Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un pont de l'Ascension sportif!

Après un peu plus d'une année sans cours d'équitation ni autre monture que mon cheval, il était temps de se remettre un peu en route de façon plus sérieuse, et sous l'oeil avisé d'une monitrice!

Une idée lancée autour d'un repas entre amazones en début d'année, un réveil aux aurores, retrouvailles avec deux autres cavalières et en route vers le Limousin! Merci Clara pour le co-voiturage!

Et quelques heures plus tard, avec Ouisky, un peu de concentration... et dans la cible!

Un temps magnifique, des séances à la fois sportives et ludiques, beaucoup de rires, des bons petits plats, quelques coups de soleil et un certain nombre de courbatures, le plaisir de retrouver Laurence et des chevaux montés lors des précédant stages (toujours fan de Ouisky! et un Jovial qui a toujours la pêche!) et de monter pour la première fois la super Happye... bref, elle résume à elle seule ce stage : happy cavalière!

Sur cette photo, le même Ouisky, lors d'un précédant stage en 2010... y a pas que moi qui ai mis des chevaux blancs depuis, na! Le grisou a éclairci mais est toujours aussi chouette!

Et surtout, avec cette super cavalerie qui donne confiance, la joie de découvrir une nouvelle discipline, le tir à l'arc à cheval, et en l’occurrence en amazone!

Deux premières séances plutôt hésitantes, entre le maniement de l'arc à pied et à cheval, les premières flèches qui se dirigent partout sauf vers la cible, on rigole bien, mais... ce n'est pas gagné ! Oui, mais voilà, on se prend très vite au jeu, et l'on arrive tout de même à progresser un peu!

Au début, le cerveau semble surchauffer : diriger le cheval, se ternir correctement en amazone, tenir l'arc sans gêner le cheval, encocher la flèche (que cette foutue gravité attire désespérément en sens inverse!) , mettre le cheval dans l'axe du couloir de tir et à l'allure voulue à une main, lâcher complètement les rênes, bander l'arc et tant qu'à faire viser à peu près vers la cible, on se dit que, déjà au pas, c'est mission impossible, alors au galop...

Et finalement, passage après passage, on déconnecte tout côté cheval, ils connaissent le job! Alors, ok, la vitesse est parfois supérieure à celle souhaitée, mais finalement l'entrée dans le couloir d'archerie en version "à fond les ballons" cela permet de ne plus se poser de questions et miracle, d'atteindre (pas toujours, certes!) la cible!

Une activité très sympa, qui vaut une bonne séance de mise en selle! On pense à autre chose, on n'est pas focalisé sur soi ou sur le cheval, et pourtant côté cuisse droite, ça travaille sacrément! Idéal pour l'équilibre!

Bref, ravie de cette découverte! Merci Laurence, et merci les dadous!

D'autres photos à suivre demain!

Tag(s) : #équitation en amazone : concours -stage - rencontres, #archerie tir à l'arc équitation amazone cheval