Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

Suite au premier article autour de l'âge limite pour travailler un cheval, quelques réflexions autour de l'adaptation du travail pour un cheval prenant de l'âge, qu'en est-il de la pré-retraite et des sorties du cheval senior?

cheval-âgé travail

 

 

Deux maîtres mots, écoute et adaptation!

 

cheval

 

 

Rien qu'à voir comment Eros vient à ma rencontre au pré, au galop ou au pas, comment il réagit au pansage (sieste ou piaffer sur place), comment il se comporte quand je lui présente le filet (ouvrant bien grande la mâchoire pour attraper le mors ou.. pour bailler), cela donne une idée du type de séance qui va suivre, plutôt entretien du souffle et de la souplesse, ou balade-brouting autour des écuries!

cheval pré

 

 

Depuis l'hiver des 19 ans d'Eros ( soucis respiratoires , et longue période de gel ayant entraîné un repos forcé et une perte de musculature et de souffle), mes séances ont changé pour s'adapter non pas tant à l'âge de ma monture, qu'à ses soucis spécifiques (emphysème).

Pour Eros, côté souplesse, pour le moment tout va bien, mais côté souffle il faut être très vigilant, pour éviter une montée en pression sur un exercice qui pourrait entraîner un affolement du rythme respiratoire.

Guetter le moindre signe, anticiper sans cesse, et remettre en question en permanence le plan de travail prévu.

traavil vieux cheval

 

Quels conseils généraux peut-on donner pour adapter le travail du "vieux" cheval?

 

Le temps d'échauffement est plus long, à pied puis monté, c'est essentiel pour savoir si le cheval est prêt ce jour là à une vraie séance de travail, ou si on se contente d'une petite détente ou d'une petite balade.

Eros pouvant être assez explosif en début de séance (surtout quand les températures baissent), et craignant toujours un dérapage pas contrôlé, un soucis articulaire ou aux tendons, je suis très très vigilante sur les premières minutes, en particulier en longe (que je laisse de plus en plus au placard, préférant un long échauffement en main ou monté au pas où la bête est finalement d'avantage sous contrôle), on marche longtemps au pas, en main puis monté, en ligne droite, encolure libre, le cercle n'intervient qu'après cette première phase. 

cheval-galop.JPG

 

Le temps de travail proprement dit est lui proportionnellement plus court, l'intensité baisse doucement , si un jour ça coince, on passe à autre chose, les séries d'exercices sont moins longues, on ne fera plus 6 appuyers à la suite, mais 3, l'angle de déplacement latéral se réduit peu à peu, on ne fera plus des séries de 4 cercles au galop mais 3, des petits détails imperceptibles au quotidien mais qui mois après mois finissent par se remarquer...

Modération, écoute, écoute, écoute...

cheval-age travaille

Petit à petit on glisse plutôt du travail véritable à un entretien de la forme physique, de l’endurance, de la souplesse... On ne cherche pas à augmenter les performances (on se contente d'apprendre de nouvelles pitreries à pied), mais à entretenir les acquis et à maintenir un état physique qui soit le meilleur possible.

Les pauses sont plus longues, plus nombreuses, on prend notre temps, il n'y a plus aucune recherche de performance, seulement le plaisir de l'instant, on profite tout simplement de chaque moment passé à cheval comme si c'était le dernier...

et aujourd'hui, pour Eros, c'était la version "y a de la joie", alors ces jours là on en profite pour une bonne séance de dressage avec 4 mini-sauts de cavalettis (dont un dans un rythme "légérement" plus élevé que prévu, j'y reviendrai demain!) ... sans penser une seule seconde à cette question d'âge ou de retraite!

 

Tag(s) : #Soins alimentation saisons - hébergement...