Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une cavalière pratiquant l'équitation en amazone et ses chevaux arabes:

Anne Isabelle Noel Blunt,  (1837 - 1917), connue sous le nom de Lady Anne Blunt, épouse du poète Wilfrid Scawen Blunt De la fin des années 1870, Wilfrid et lady Anne ont beaucoup voyagé en Arabie et au Moyen-Orient, pour des achats de chevaux arabes  .

 
c_lady-blunt-on-kassida.jpg  Son intérêt pour le cheval arabe, combinée avec intérêt Wilfrid à la politique du Moyen-Orient, ont conduit à leur intérêt mutuel pour sauver la race des pur-sang arabe .

Lady-Anne-Blunt--in-Bedouin-attire--with-her-favourite-ridi.jpg

Lady Anne Blunt, avec  Kasida, selle d'amazone


Pour l'histoire du cheval arabe egyptien

http://acab.actifforum.com/t1-histoire-du-cheval-arabe-egyptien

Extraits :

1897 : La fin du règne d’Ali Pasha Sherif approche. Les enfants d’Ali Pasha Sherif décident d’organiser une première vente aux enchères des chevaux de leur père. Cette ultime trahison le tuera 15 jours plus tard. Voilà donc nos chevaux égyptiens en péril. Mais, une fois de plus un certain nombre de rescapés seront sauvés par une amoureuse du cheval Arabe. Cette fois ci ce fut Lady Anne Blunt qui héritera de ces siècles de tradition. Elle importe une partie des chevaux qu’elle achète à Crabbet Park en Angleterre et en garde une autre partie en Egypte à son haras d’Héliopolis près du Caire, Sheykh Obeyd Stud. Elle sauvegarde le sang si précieux de Zobeyni, Azz ou Horra dans leurs descendants : Mesaoud, Mahruss II, Ghazala…etc.
A la fin du règne du Prince Kemal Ed Dine Hussein, les autorités britanniques règnent en maître sur l’Egypte. Le gouvernement instaure alors un programme d’élevage national visant à produire d’authentiques chevaux Arabes Straight Egyptians, toujours aptes à la guerre, sous le contrôle de la R.A.S., alors dirigée par le Dr. Branch, un écossais également directeur du Jockey Club égyptien. Le Dr. Branch se lie d’amitité avec Lady Anne Blunt, le Prince Kemal Ed Dine et le Prince Mohamed Ali. Ensemble, ils instaurent une nouvelle ère pour le cheval Arabe Egyptien destinée à sa préservation. C’est l’époque de « Sheykh Obeyd » chez Lady Blunt, où se réunissent souvent tous ces passionnés. Le Dr. Branch acquiert ainsi au fil du temps : les chevaux du Khedive Abbas Pasha Himi II (qui quitte l’Egypte pour l’Europe), puis l’une des juments du Prince Yussuf Kemal (Nafaa el Saghira). Lady Anne Blunt lui offre ensuite certains de ses meilleurs spécimens tout comme le Prince Mohammed Ali. L’importation de Crabbet Park finalise le programme d’élevage pour constituer une base durable d’élevage pour le programme égyptien. Quelques chevaux « desertbred » seront ensuite sélectionnés, par le Dr. Branch, lui-même, pour intégrer le programme d’élevage, afin de fournir des étalons de qualité à la jumenterie : tels Mashaan, Nabras, ou Eid.

 

Toujours en amazone sur Kasida

Kasida1891_NasrXMakbula.jpg

http://home.comcast.net/~lazy_j1/PedigreeKasida.htm

 

une biographie

lady-anne-blunt-h-v-f-winstone-paperback-cover-art.jpg Lady Anne Blunt: A Biography (Paperback) : H.V.F. Winstone

Tag(s) : #Equitation en amazone : célébrités (reine...)