Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikipedia

Élisabeth Ire d'Angleterre (7 septembre 1533 à Greenwich – 24 mars 1603 à Richmond) est l'une des plus célèbres souveraines d'Angleterre.

reine-amazone.JPG

Queen Elizabeth I - Her Arrival to Open the Royal Exchange in 1570

 

Également nommée « La reine vierge », « Gloriana » ou « Good Queen Bess » par ses partisans, Élisabeth Ire fut reine d'Angleterre, et d'Irlande du 17 novembre 1558 jusqu'à sa mort. Elle parlait l'anglais, le latin, le grec, le français et l'italien. Fille du roi Henri VIII d'Angleterre et d'Anne Boleyn, Élisabeth fut la cinquième1 et dernière représentante de la dynastie des Tudors.

À la mort d'Henri VIII, le 28 janvier 1547, elle n'était cependant que troisième dans l'ordre de succession à la Couronne. Seules les morts successives de son demi-frère cadet, Édouard VI le 6 juillet 1553, puis de sa demi-sœur aînée, Marie Ire le 17 novembre 1558, lui permettront d'accéder au trône.Marie étant décédée sans héritier le 17 novembre 1558, Élisabeth accède au trône à 25 ans. Le 15 janvier 1559, Élisabeth Ire est couronnée par Owen Oglethorpe, évêque de Carlisle en l'abbaye de Westminster à Londres.

Son long règne de 44 ans définit la période élisabéthaine, qui élève l'Angleterre au rang des grandes puissances.

  Une reine amazone combattante, revue des trouipes à Tilbury

elizabeth-tilbury.jpg

Une fois couronnée, Élisabeth continuera à refuser les avances de nombreux candidats, dont celles du roi Philippe II d'Espagne20 et d'Ivan le Terrible, premier tsar de Russie

Célibataire et sans enfant, la reine d'Angleterre eut néanmoins, semble-t-il, une vie amoureuse assez active dans le secret des alcôves. Les favoris d'Élisabeth furent notamment Robert Dudley et Robert Devereux

hawking-elisabeth.JPG

.

Les convictions religieuses réformées d'Élisabeth ne sont pas un secret, souveraine énergique et autoritaire, elle dote ainsi l'Angleterre d'une religion d'État par l'Acte de Suprématie dès 1559. Il exige des évêques un serment de fidélité à la reine, « gouverneur suprême » de l'Église.

En 1570, Élisabeth est officiellement excommuniée par le pape Pie V, qui ne reconnaît comme seule souveraine que Marie Stuart, la reine d'Écosse .

Queen-Elizabeth-I.jpg

Queen Elizabeth I, a painting by G. Bramati

Par la rupture avec le pape, la reine aggrave la situation diplomatique de l'Angleterre avec l'Irlande, où le catholicisme est très majoritaire.

elisabeth-1-amazone.JPG Queen Elizabeth I and Truth - Portrait

1625

 

Les partisans de sa cousine et héritière, la catholique Marie Stuart, reine d'Écosse, sont à l'origine d'une lutte de pouvoir entre les deux souveraines. Marie Stuart est reine d'Écosse dès sa naissance en 1542, mais est élevée en France et mariée avec le dauphin devenu François II de France.

Élisabeth finance en secret la révolte des barons écossais menés par le demi-frère de celle qu'elle appelle avec hypocrisie politique « sa bonne sœur Marie ». En 1567, Marie est contrainte d'abdiquer en faveur de son fils Jacques. Réfugiée en Angleterre, elle est soupçonnée de comploter contre Élisabeth. Arrêtée, jugée en 1587, elle est finalement condamnée par le parlement et décapitée. Cette querelle avec Marie Stuart sera par la suite exploitée comme symbole de la dureté et de la cruauté élisabéthaine.

 

un document pluis ancien la représentant, selle d'amazone à planchette

elizabeth.jpg

La période élisabéthaine est marquée par un essor culturel et artistique de premier ordre qui voit s'affirmer la renaissance anglaise.

Élisabeth meurt le jeudi 24 mars 1603 au palais de Richmond22 près de Londres. Avec elle s'éteint la Maison Tudor.

Le fils de Marie Stuart, le roi Jacques VI d'Écosse lui succéda sous le nom de Jacques Ier d'Angleterre.

 

Queen Elizabeth I of England (1533 - 1603) on horseback at Tilbury, Essex, shortly before the British troops defeated the Spanish Armada. It was here that she gave her famous speech, 'I know I have the body of a weak and feeble woman, but I have the heart and stomach of a king' :

bootcamp-img2.jpg

 

Une représentation récente de la reine en amazone

Elizabeth : L'Âge d'or (Elizabeth: The Golden Age) est un film britannique de Shekhar Kapur sorti en 2007

La selle d'amazone n'est pas d'époque mais l'idée y est!

Elizabeth_the_Golden_Age-11-Clive_Owen-Cate_Blanchett.jpg


Tag(s) : #Equitation en amazone : célébrités (reine...)