Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'émotion... la réquisition des chevaux pour la guerre... c'est l'extrait qu'a choisi Jean Rochefort dans le C'est la guerre de Louis Calaferte, qui relate le début de la 2de guerre mondiale, pour lire dans l'émission spéciale de la grande librairie de ce 20 décembre.

Jean rochefort et Nashville

 

jean-rochefort-lecture.jpg

link

Un texte à retrouver dans le

Dictionnaire amoureux du Cheval Par Homéric

Dictionnaire amoureux du Cheval Par HoméricJean Rochefort lit C'est la guerre de Louis Calaferte

 C'est la guerre de Louis Calaferte

4.jpg

 

5.jpg

6.jpg

A réentendre pendant quelques jours en replay, La grande librairie à l'opéra Comique, l'amour de Jean Rochefort pour le cheval...

Après son beau Le Louvre à Cheval aux Editions Place des Victoires dont je vous avait déjà parlé:

Le Louvre à cheval par Jean Rochefort

J'en profite pour vous faire partager un extrait d'un de ses derniers articles dans le Monde, histoire de finir la soirée sur une note plus légère!

Les délices de l'osmose, par Jean Rochefort

Le voilà qui trotte somptueusement entre les obstacles, sous l'injonction moelleuse de son cavalier. Il est calme, attentif, il semble inspecter avec son équipier bipède les difficultés à venir. Un arrêt, un crottin en prévision, le bipède a compris : debout sur ses étriers, il soulage le dos du cheval. Ah, ça, mais ils excrètent ensemble, on en aurait les larmes aux yeux ! Le public, en silence, respecte le cérémonial, le crottin, petit monticule sur le sable ne grandira plus, ils sont prêts.

Le président appuie sur sa petite sonnette, le couple prend le galop, les poteaux de départ franchis, ils accélèrent. Mais comment ? J'ai trouvé ! Ils accélèrent "ensemble", voilà, c'est cela ! C'est une épreuve de vitesse, il ne faut renverser aucune barre et tourner court, en quête du centième de seconde qui fera de ceux-ci les vainqueurs.

Comme tout a changé, moi qui suis ce sport - que dis-je, cet art - depuis des décennies. Il y a quelques années encore le cavalier ordonnait, le cheval, contraint, obéissait ; aujourd'hui, le cavalier suggère, le cheval comprend, devenu confiant, il adhère. Ah, la belle évolution !

[...]

Je tiens pour possible que la découverte de cette osmose inter-espèces est plus importante, à l'avenir, que la découverte de l'énergie nucléaire !

Dans le beau film Jappeloup, qui sortira en mars, une jeune soigneuse explique, à la suite d'un échec de son patron champion, qu'il ne suffit pas d'être un grand cavalier, mais qu'il faut apprendre à aimer son cheval et qu'obtenir la réciproque peut ouvrir toutes les portes.

 

Tag(s) : #brèves équestres Mérédith Michaels Beerbaum Michel